Confinement, la Grave Blessure des Entrepreneurs …

Confinement, la Grave Blessure des Entrepreneurs …

Confinement, la Grave Blessure des Entrepreneurs … 1260 840 jeremy

Pas le choix, responsabilité, solidarité, la plupart d’entre nous sommes confinés. Je profite de ce temps pour écrire et vous faire le parallèle avec les blessures des sportifs en compétition.

La blessure est omniprésente chez les athlètes de haut niveau, tout comme les crises chez les entrepreneurs, elles sont financières, sociales, conjoncturelles, de pouvoir … Elles se révèlent dès leurs débuts et seront présentes continuellement pendant toute la vie de l’entreprise.

Le sportif comme l’entrepreneur pense souvent que soigner une douleur, réparer un os cassé ou refinancer son découvert, son immobilier permet de retrouver la compétition dès que le corps ou l’entreprise semble être réparé. Mais la blessure ne se limite pas au visible, elle laisse des effets psychologiques négatifs.

Alors en tant qu’ancien joueur de rugby professionnel, ayant était mis régulièrement à l’arrêt, je me permets de vous lister 5 conseils qui vous aiderons à vous préparer et anticiper le retour de votre entreprise à l’encaissement de votre chiffre d’affaire.

1 – Prenez soin de votre entreprise, mais ne laissez pas votre entreprise prendre le dessus sur votre vie.

En pareil cas, il nous faut évidemment prendre bien soin de son entreprise et demander à ses partenaires toute la trésorerie nécessaire à la survie de son activité, ainsi que faire son « Cost Killer » … Vous allez l’endurer, certes, mais vous allez douter, avoir peur, remettre en question vos choix et si et si et si, mais sachez qu’on n’est pas responsable de cette crise. Nous et notre vie valons bien plus. C’est fait, on est à la maison, l’incroyable est arrivé, on n’y pouvait rien.

Accorder toutes ses pensées au COVID 19 , ne parler que du virus – ou de toute autre situation ou épreuve qui nous affecte – lui confère un plus grand pouvoir.

Concentrez-vous sur les aspects positifs de votre vie tout en faisant le nécessaire pour aller mieux dans cette épreuve que nous traversons.

2 – Prenez soin de vous avant tout. Revenez à l’essentiel, mais ne vous y enfermez pas.

Une Crise quelque soit sa nature, porte non seulement atteinte à notre entreprise, mais elle joue également des tours à notre état mental et émotionnel, ce qui nous rend vulnérable.

La meilleure manière de traverser cette période d’instabilité est de mettre sur pied une routine qui aide à se sentir soutenue et qui vous fait du bien personnellement.

Découvrez les joies de la méditation, des bains, du lever sans réveil et des cours de coaching en ligne pour la santé …

3 – Nettoyez vos pensées. Concentrez-vous sur ce que vous pouvez faire là, maintenant.

Les pensées négatives sont sources d’erreur, d’oubli d’un élément de routine qui amènent à s’enliser dans la crise.

Diriger toutes nos pensées sur « ce qu’on pouvait faire avant » ne rend service à personne, à commencer par nous.

Occupez vous de votre patrimoine personnel, de votre famille … puis vos prévoyances ? la donation au dernier vivant ? l’utilisation du Dutreil ? Croyez-moi si vous vous faites un bon « check up » sur vos moyens, vos objectifs, la période sera bénéfique ..

Vous avez enfin du temps pour tout mettre à plat alors profitez-en ! Concentrez-vous sur ce que vous POUVEZ faire, et non l’inverse.
La compétions reprendra et vous pouvez être prêt.

4 – Ne laissez pas tomber– faites avec ce que vous avez.

Prospection digitale, communication, recrutement, nouveau logiciel comptable, amélioration des conditions générales de ventes, juridique des sociétés, rapport d’animation de holding, voir perfectionnement en ligne , profil Linkedin … combien de choses nous avons repousser par manque de temps …

Imaginez, vous pouvez réfléchir au bien-être en entreprise ? Quelle ambiance je souhaite ? Quels moyens pour augmenter la productivité ? Mes salariés sont ils heureux de venir travailler ? Pourquoi ? Quel est le sens de leurs engagements ?? Quel est la dernière action de cohésions qui a fonctionné ? Il y a-t-il un groupe WhatsApp d’entreprise ?

C’est incroyable, vous avez du temps pour vous poser les bonnes questions.

5 – Restez confiant quant à l’avenir. Continuez d’entretenir vos rêves.

En plus de vous concentrer sur ce que vous pouvez faire là, maintenant, tournez votre regard vers les projets que voudriez voir se concrétiser. Ne perdez pas de temps à ressasser une quelconque amertume. Ne laissez pas le confinement vous limiter, ni maintenant, ni dans vos projets.

Où qu’aille l’esprit, l’homme ou la femme suit ! Les rêves que vous nourrissiez avant cette crise sanitaire peuvent peut-être se réaliser malgré tout. Faites de votre infortune un atout divin. Entretenez vos projets.

Et n’oubliez pas que la première cause de prédisposition à une faillite est nul doute l’entrepreneur sujet au stress. Le stress a un lien avec l’incapacité de trouver des solutions.

La réaction a cette crise dépendra donc des facteurs personnels : personnalité, historique de ses crises … et de la situation – plus ou moins compliquée.

Des dirigeants de haut niveau, dont certains que j’ai eu il y a peu au téléphone, se préparent à ce regain de consommation suite à une période de confinement …

Ils savent que la compétition va reprendre, et ils profitent de la période pour se préparer, anticiper, faire le points sur eux , améliorer leurs commerces … Qu’attendez vous pour en faire de même ?

Très confinement